Forte progression de la demande dans l'immobilier à Marrakech

Immobilier à Marrakech

Malgré la situation assez difficile que l'on observe actuellement dans le secteur immobilier Marrakech et même marocain en général, il se pourrait que le secteur du logement ait encore de belles perspectives d'avenir. Selon les prévisions de professionnels, la demande devrait augmenter dans les mois et années à venir, pour se chiffrer à environ 1,5 million de logements. Il est bien beau d'avoir une demande forte, encore faut-il que l'offre sur le marché puisse combler les besoins des populations. LA conjoncture difficile actuelle que connait le secteur de l'immobilier ne touche pas uniquement Marrakech ou le Maroc, c'est une situation qui affecte de nombreux pays dans le monde. Le secteur immobilier mondial connait une période difficile. Pourtant l'incertitude qui régnait au sein des groupes de professionnels commence à s'envoler pour laisser la place à une confiance nouvelle vis-à-vis du secteur de l'immobilier. Selon les professionnels le vent devrait tourner, le déficit en logements qui se chiffre actuellement à 400 000 unités montre que la demande reste conséquente.

Quelques doutes persistent tout de même, la demande est persistante et il serait assez difficile de la satisfaire quand on sait que l'ensemble des programmes immobiliers en cours arrive bientôt à leur terme. De plus même si l'offre en biens immobiliers à Marrakech ou ailleurs dans le royaume est bien présente afin de répondre aux besoins quantitatifs et régionaux, cette offre ne correspond pas forcément aux attentes des populations locales dans le besoin. Il est donc important pour les promoteurs et même pour les autorités, de revoir les chantiers et de donner une nouvelle direction à ces derniers, surtout en ce qui concerne les logements. Cela permettra d'adapter l'offre à la demande actuelle. En considérant tous ces facteurs, on chiffre la demande en logements à venir à 1,5 million d'unités.

De nombreux leviers doivent être pris en considération afin que la demande future en logements soit satisfaite dans le secteur immobilier à Marrakech et au Maroc. En effet, des logements existent ou vont être construits, mais il faudrait qu'ils soient en adéquation avec les attentes de ceux qui sont dans le besoin et qui sont de futurs acheteurs. Pour que les Marocains soient satisfaits ou intéressés par les logements, il faut considérer d'autres facteurs : la qualité des logements, la prévention des habitats insalubres, le respect de l'équilibre dans l'espace, l'intégration des notions sociales surtout en ce qui concerne la mixité, etc. En résumé, la demande continuera à évoluer dans le secteur immobilier marocain, mais il faudra réajuster l'offre pour que l'équilibre soit enfin trouvé entre l'offre et la demande.