Offrez-vous un séjour inoubliable dans une villa de luxe à Bali

canggu-23.jpg

Pour vous ou vos proches, l’occasion de se créer des souvenirs enchanteurs, c’est en séjournant dans une villa de luxe à Bali. En plus, tout près, il y a une agence de rêve pour trouver pour vous une villa à louer à Bali (villa seminyak, jimbaran villa, oberoi villa, villa kuta). Assurément, cette équipe dynamique vous fera découvrir cette ville délicieuse, emprunte de magie et trésors architecturaux et culturels, qui alimenteront pendant longtemps vos histoires au coin du feu une fois de retour à la maison. Et vous pourrez le raconter à vos petits-enfants comme une aventure unique ! Alors n’attendez plus et laissez-vous gagner par la fièvre indonésienne…

L’immobilier à Bali

Située entre ses sœurs Lombok et Java, Bali est une île de l’archipel indonésien d’une superficie de 5637 km², avec une population d’un peu plus de 3 millions d’habitats. Bali est l’unique véritable destination touristique internationale indonésienne depuis les années 30, mais ce tourisme occidentale reste élitiste jusqu’au début des années 70.
A Bali, on trouve un peu de tout en matière de bien immobilier : de la villa de luxe à bali au terrain bon marché en passant par les terrains à peine développés… Les possibilités d’achat, de construction ou de location sont grandes. Il faut juste choisir la région qui conviendra le plus à ce que l’on recherche : à la montagne, à la plage ou dans un petit village en fonction du budget. Le secteur immobilier à Bali est très intéressant en ce qu’il permet d’acquérir un bien à un prix raisonnable avec de bonnes possibilités de rendement sur l’épargne. Et il y a des agences qui peuvent s’occuper de mettre votre maison en location durant votre absence.

Même si la loi agraire en Indonésie diffère beaucoup de celles appliquées dans les pays du nord, il est tout à fait possible d’investir en toute sécurité dans l’archipel. Pour cela, il suffit de suivre les procédures mises en place et faire appel à un notaire (Bali compte plusieurs notaires spécialisés dans ce domaine). La loi agraire indonésienne instaure 5 catégories de droits mais seul 3 concernent les étrangers : le droit de propriété (hak milik), le droit d’usage (hak palai) et le de droit de construire (hak guna bangunan).
Mais en réalité, deux moyens sont utilisés, par les étrangers, pour devenir propriétaire en Indonésie : le prête-nom indonésien (car puisque seuls les citoyens indonésiens ont le droit de posséder un terrain, celui-ci sera acheter par un ressortissant qui signera simultanément 4 documents qui permettront au véritable acquéreur étranger de pouvoir jouir de son bien sans contrainte) qui octroie un droit de jouissance illimité ; la location longue durée, signée pour un bail de 25 ans maximum renouvelable une fois devant un notaire, ouverte à toute personne sans distinction de nationalité, et donnant le droit de modifier, construire, exploiter ou relouer les lieux. Les droits prennent fin avec l’achèvement du contrat de bail et les constructions reviendront en l’état au propriétaire du terrain.
De nombreux projet immobiliers sont régulièrement effectués à Bali et offrent des hôtels, villas, bungalows, chambres d’hôtes ou appartements de standing en adéquation avec les standards européens. Cette croissance à pour origine plusieurs facteurs : la valeur de l’Euro face à au Dollar présentant un taux de change attractif en Roupie, la flambée des prix du logement en Europe, la possibilité d’accès à la propriété pour les étrangers, la stabilité politique et sociale du pays, la facilité d’intégration et la fiscalité minimale.

Il faut noter que peu de pays offrent autant d’avantages et avec un accroissement des prix du logement prévu pour 2010, Bali représente certainement un pôle d’investissement immobilier en Indonésie en particulier, et en Asie en général.

Les commentaires sont fermés.